Enseignement post-universitaire pour les médecins MSA et des régimes partenaires de la région Nouvelle Aquitaine

Mis à jour le 26/06/2019

Enseignement Post Universitaire (EPU) pour les médecins MSA et des régimes partenaires de la région Nouvelle Aquitaine

 
Les 3 et 4 juin 2019 s’est déroulé, au siège de la caisse MSA des Charentes, un Enseignement Post Universaire (EPU) à destination des médecins du travail, praticiens conseils des caisses MSA de Nouvelle Aquitaine ainsi que des régimes partenaires.

EPU s’inscrit dans le  cadre du parcours de Développement Professionnel Continu des médecins en respectant le nouveau cahier des charges.  Il s’agit d’une démarche continue d’amélioration des connaissances  adaptée aux  besoins des salariés, des patients, des professionnels et à leur mode d’exercice. L’objectif est de permettre une analyse des pratiques professionnelles ainsi que l’acquisition et le perfectionnement des connaissances et compétences.

Ces deux journées ont été marquées par  l’intervention d’experts reconnus dans le domaine du risque chimique. Nous avons eu le plaisir et le privilège d’accueillir :
  • le Pr Baldi Professeur de médecine du travail du ChU de Bordeaux
  • le Dr Straif  chef de section des monographies du centre international de recherche contre le cancer (CIRC).
  • le Dr Marcotullio médecin conseiller technique de la caisse centrale MSA et directrice de l’INMA
  • le Dr Monnereau médecin épidémiologiste de l’institut Bergonié
  • le Dr Delva de la consultation de pathologie professionnelle et environnementale du CHU de Bordeaux
  • De Mme Castor épidémiologiste de la cellule santé publique France région Nouvelle Aquitaine
 
                              
         Dr Marcotullio                           Dr Straif                          Dr Baldi                                  Dr Delva
 
                                                  
Un thème
Une  vision en transversalité de la santé, évolution des tableaux des maladies professionnelles, pharmacovigilance liées aux phytosanitaires.
 
Des objectifs pédagogiques
  • Les connaissances actuelles des effets sur la santé des produits phytosanitaires.
  • Comprendre l’évolution de la classification des hémopathies malignes.
  • Appréhender et comprendre les différents réseaux de pharmacovigilances existants.
  • Comprendre comment est appréciée l’exposition environnementale.
  • Comprendre comment est évaluée une matière active quant au risque cancérigène.
  • Comprendre le rôle de la Cellule d’Intervention en Région (CIre).
 
Deux journées riches en apprentissage, échanges, et partages de connaissances. 
 
Un grand merci à chacun d’entre vous pour avoir contribué à la réussite de cette formation.